Action

SUR LES ADHERENCES

Le MTR vise à dissoudre toutes les adhérences grandes ou petite fines ou profondes rencontré dans la région douloureuse. Le traitement par le MTR entraîne un afflux massif de sang dans les tissus traités, dans le même temps les manoeuvres répétées et destructurantes du thérapeute vont "casser", décoller les fibroses redonnant aux différents plans tissulaires des glissement fonctionnels. Bien souvent est associés au massage des mobilisations articulaires spécifiques pour que la libération se fasse suivant l'axe des mouvements requis par le ou les articulations traitées.

L'avantage est qu'aucune manipulation violentes est nécessaire donc plus de craquements. Aussi et surtout cette technique entraîne des résultats spectaculaires par rapport à d'autres thérapies manuelles sur les douleurs aigues et chez le sujet agé.

APRES LA SEANCE

S'en suit une intense activité fibroblastique des tissus traités. C'est la cictrisation qui va remplacer le tissu anciennement fibrosé par du tissu sain souple et non-inflammatoire.

Les plans de glissement sont orientés suivant la fonction de l'articulation traitée. La mobilité est retrouvée.

Les résultats sont d'autant plus durables que la totalité des adhérences provoquant le symptôme ont été dissoutes.

Pour un tel résultats de 1 à 7 séance à raison de une fois tous les 10 jours sont nécessaires. Les sujets traités ne ressentent plus leur problème pendant des périodes allant jusqu'à deux ans et s'ils suivent un programme de prévention et de renforcement bien mené le symptôme devient un lointain souvenir.


 

Le massage a de tout temps soulagé. Soulagement souvent peu durable surtout quand le problème est profond. Pourtant le massage est le geste intuitif de tout homme pour diminuer la douleur. Alors pourquoi ce soulagement ne dure pas. Profondeur? Pression? Durée? Méthode?  Le MTR vous donne la solution...